Vous entrez dans le fabuleux monde de MADAGASCAR

Madagascar, la nature à l’état originel

Voyager à Madagascar, la quatrième île du monde, surnommée l’Ile rouge, la Grande Ile ou l’Ile-continent, c’est découvrir à chaque instant une culture différente, des habitudes ancrées à travers des générations, une façon de vivre qui reflète le calme, la sérénité, voir le fatalisme.

Selon une maxime du Sud
“le passé appartient aux ancêtres,
l’avenir appartient à Dieu,
seul le présent t’appartient”

la prévoyance, le lendemain, l’organisation, n’ont pas le même sens que sous nos latitudes.

Alors, observez, patientez, prenez le temps, posez votre regard sur cette vie qui n’est pas la nôtre, que nous n’avons pas à modifier, mais qui saura remplir vos yeux, votre coeur, par des scènes, voir des leçons de vie. Vous ne rentrerez pas intact d’un tel voyage, car Madagascar marque ceux qui ont su regarder ce pays dans son âme. Voyager, ce n’est pas voir seulement ce que les guides relatent, c’est surtout observer avec votre sensibilité, sentir les différences, apprécier les moments d’un bonheur partagé. Un regard laisse souvent un souvenir intense, plus que la visite d’un site incontournable, la mémoire de l’émotion est très forte, sensible.

La Nature dans tous ses états
L’île continent, terre d’accueil et d’aventure, offre aux visiteurs un panaché de sensations merveilleuses, la découverte incroyable d’une nature et d’une faune endémique, des partages spontanés avec un peuple hospitalier.

Tous nos circuits sont préparés minutieusement, modulables, guidés par des malgaches passionnés, permettant de voyager en prenant le temps de vivre et de sentir ce pays unique.

La route du Grand Sud est une suite de paysages grandioses, rizières en cascades, forêts primaires, vignobles et plantations, terre aride, réserves.
L’expérience du train, datant de 1936, réserve une journée fabuleuse de Fianarantsoa à Manakara.

Observer les lémuriens en liberté, descendre un fleuve en bateau, s’aventurer dans les Tsingy, formation de lapiaz calcaire, marcher dans les Parcs ou traverser des villages isolés, pratiquer la plongée sous-marine dans l’archipel de Nosy Be ou le long de la troisième barrière de corail au Sud-Ouest, ce pays ne laisse personne indifférent.

Madagascar – Infos pratiques

Renseignements utiles lors d’un voyage à Madagascar

Documents : passeport CH valable au moins 6 mois après la date du retour, muni du visa malgache obligatoire. Obtention du visa à l’arrivée pour un maximum de 3 mois, selon la validité de votre vol de retour. 80’000 Ar ou env. 25 Euro pour 30 jours, 100’000 Ar pour 2 mois, 140’000 Ar pour 3 mois. Le visa peut aussi s’obtenir avant auprès de l’Ambassade ou du Consulat. Compter 2 semaines. Il est recommandé d’avoir son passeport sur soi avec le visa d’entrée à Madagascar en cas de contrôle.

Vaccination : aucune obligatoire en provenance d’Europe. La prophylaxie contre la malaria ou un médicament en réserve pour soigner une crise de malaria est conseillé. Veuillez consulter votre médecin. Les vaccinations contre l’hépatite A et B, ainsi que le tétanos sont recommandées.

Santé : ne buvez jamais d’eau du robinet, qui est souvent potable, mais avec un goût fort en chlore. Evitez les boissons trop glacées. Médicaments habituels à prendre ainsi qu’un produit anti-moustique et une crème de protection contre le soleil. Attention aux coups de soleil quand il y a du vent… En cas de diarrhée, utilisez le Colicalm, médicament efficace fabriqué à Tana. En pharmacie.

Logement : au cas où votre chambre ne vous convient pas, mal située, demandez de suite si vous pouvez obtenir une autre chambre  à la réception de l’hôtel ou à votre guide. Au besoin, contactez-nous au plus vite.

Nourriture : à base de riz, agréable, parfois un peu grasse pour les plats malgaches. L’influence de la cuisine française et créole fait que l’on apprécie de passer à table : fruits de mer, grillades de zébu, foie gras, magret de canard, légumes et fruits frais. La bière locale est bonne. Le prix d’un repas est souvent avantageux: de 5 à 10. sfr. dans un bon restaurant local et de 10 à 30. sfr. dans les grands hôtels, boissons comprises.

Pourboire : porteur : 1000 Ar p/bagage. Guide: minimum 20’000 Ar par jour. Chauffeur: 10’000 Ar par jour. Le montant total sera leur sera offert en fin de circuit. Vous pouvez aussi les inviter pour un repas apprécié. N’oubliez pas de récompenser un guide, une hôtesse, un chauffeur qui vous assisterai lors d’un problème, si vous aviez besoin d’assistance ou qui organiserai une visite supplémentaire. C’est leur travail…

Cadeaux : Les cadeaux sont très appréciés, tels habits, chaussures, médicaments. Offrir un sac de riz (50 kg = env. 20.–) à une famille est un don vital.

Climat : le climat malgache est chaud toute l’année (22 à 33º). Cependant, les nuits peuvent être fraîches de mai à septembre (7 à 15º) sur les Hautes Terres.

Vêtements : pratiques et légers, sportifs. Le coton est conseillé. Un pull léger et un K-way peuvent être utiles. Chaussures pratiques et peu dommages… Prenez tous vos vêtements inutiles, ils feront de superbes cadeaux ! Le savon, les parfums, le shampooing, les stylos, tout est apprécié. Ne donnez pas à ceux qui demandent.

Bagages : Franchise vols internationaux: Air Madagascar & Air France 2 x 23 kg en soute, 12 kg en cabine. Vols intérieurs: 20 kg en soute (2 x 23 kg si correspondance directe depuis un vol Air Mad), 5 kg en cabine. Il est conseillé de fermer à clé vos bagages lors de tous les vols, ainsi qu’aux hôtels, pour ne pas inciter…

Argent : L’Ariary (Ar). 10’000 Ar valent environ 3.–. Le Franc malgache (Fmg) est supprimé dès janvier 2006. Attention : on vous parle souvent en utilisant les deux monnaies (5’000 ariary = 25’000 fmg) L’importation et l’exportation sont limitées à 400’000 Ariary. Le  cash en EURO est pratique. Les chèques de voyage CHF ou EURO ne sont pas acceptés partout. Il est indispensable de présenter votre quittance d’achat pour échanger vos chèques de voyage. Les cartes de crédits VISA sont acceptées et taxées de 6 à 10% pour les frais.

Assurances : les déplacements en pirogue (Anakao, Evatra, etc.) ou à pieds ne sont pas couverts par une assurance. N’emportez pas d’objets de valeurs.

Electricité : 220 volts en général. Prise à 2 fiches (pas 3) comme en Suisse. Coupures de courant fréquentes !

Téléphone : l’international est accessible depuis la majorité des villes. Système à cartes. Les portables sont en général utilisables dans les grandes villes. Carte SIM : Telma, Airtel ou Orange (5 à 9.€) Attention : avec Orange, les SMS envoyés depuis la Suisse ne passent pas !

Heure locale : été: + 1 heure.    hiver: + 2 heures.

Photos : Il est facile de photographier à Madagascar. Prenez les adresses des personnes que vous immortalisez pour leur envoyer (ou nous remettre) les photos, ils en seront très heureux. Les grosses caméras vidéo semi-professionnelles doivent être déclarées à la douane, pour faciliter la sortie. Il en est de même pour les bijoux de valeur (il est préférable de ne pas voyager avec…)

Hôtellerie : le standard international commence à s’améliorer à Madagascar, mais pas partout ! Les chambres sont parfois simples et anciennes… Nous choisissons au mieux.

Taxes d’aéroports : incluses dans vos billets d’avion.

 Offres spéciales Madagascar

Newsletter : abonnez-vousNous suivre